Destruction

Destruction

Destruction

Sérigraphie

56 cm x 38 cm

2017

Destruction est un travail sur une caractéristique spécifique de la sérigraphie qui se distingue de son pendant numérique technologiquement actuel (l'impression numérique). Avec l'impression numérique, les différentes couleurs d'encre s'injectent simultanément sur le papier alors que le médium sérigraphique oblige une méthode de superposition de couches d'encre (caractère intimement lié au médium en lui-même).

Cette oeuvre est le début d'une série qui explore conceptuellement cette spécificité. Plusieurs images photographiques ayant la même symbolique, mais de couleur différentes sont ainsi sérigraphiées à tour de rôle les unes par-dessus les autres. Chacune de celles-ci sont imprimées en dégradé allant d'opaques à transparentes afin de pouvoir y percevoir / permettre l'imbrication visuelles de celles-ci.

 

Au final, nous nous retrouvons avec une image dense et abstraite où, lorsqu'analyée, émergent  peu à peu ses différentes constituantes figuratives. Donc, même si l'estampe est constituée de plusieurs images apposées individuellement, elles se combinent afin de créer une oeuvre avec un potentiel pictural et une complexité perceptive plus grande que ce que l'on pourrait retrouver dans chacune d'elles individuellement. De ce fait, une question émerge : Est-ce que cet amalgame abstrait incarne mieux ce qu'il représente que chacun de ses constituants figuratifs ?

Tout bien considéré, l’œuvre traite aussi de la création d’une image tierce abstraite à partir de l’amalgame de plusieurs images figuratives distinctes. L'oeuvre porte ainsi à la contemplation de l'éventail des possibilités chromatiques créés et des différentes interactions visuelles qu'il offre.

Projets Connexes