Sphères Russes

Sphères Russes

Le verre possède une capacité unique d'interagir avec la lumière par de rapports de transparence et de translucidité. Cette caractéristique spécifique permet au méduim, lorsque la lumière le traverse, d'altérer (voir même de dévier) sa course vers notre œil.

Dans le même ordre d'idées, le verre en soi serait donc une perception de la lumière altérée par un objet tout de même solide. 

Dans le cas de Sphères russes, cet intérêt s'est concrétisé par la succession de plusieurs orbes de verres (successivement altérées avec diverses interventions) qui seraient interchangeables à la manière de poupées russes.

 

L'interchangeabilité de cette oeuvre est pensée afin de permettre l'interactivité du public qui crée lui-même son expérience esthétique. Il peut soit accepter l'assemblage qui a précédemment été arrangé ou bien en recomposer un nouveau. De plus, le public peux ainsi expériencer de manière tactile le verre et donc de faire l'expérience de cette oeuvre de manière multi-sensorielle, ce qui multiplie exponentiellement aussi la singularité de la perception de l'oeuvre.

Sphères russes

Verre

dimensions variables

2017